La trousse de base en aromathérapie : les huiles essentielles « essentielles »

La trousse de base en aromathérapie : les huiles essentielles « essentielles »

Les huiles essentielles peuvent être de véritables alliées pour notre bien-être au quotidien. Par où commencer ? Lesquelles privilégier ? Comment les utiliser ? Voici nos conseils, tirés d’ouvrages de référence en aromathérapie.

  • Eucalyptus globulus (Eucalyptus globuleux)

Celle qui dégage les sinus !

Parmi les huiles essentielles d'eucalyptus, celle d'Eucalyptus Globulus est une des plus efficaces et des plus puissantes au niveau de la sphère respiratoire.

Une huile essentielle d'Eucalyptus Globulus de qualité contient entre 62 et 75%  de 1,8-cinéole (aussi appelé eucalyptol) et 6 à 22% d'alpha-pinène. Ces deux molécules ont d'importantes propriétés expectorantes, antimicrobiennes et immunostimulantes. L'alpha-pinène régule l'hypersécrétion de mucus par les bronches tandis que le 1,8-cinéole aide à la fluidification et à l'expulsion du mucus des voies respiratoires. Elles vont aussi empêcher efficacement le développement et la croissance des bactéries, virus et champignons.

L'huile essentielle d'Eucalyptus Globulus est donc toute indiquée en cas de bronchites, rhinopharyngites ou sinusites, et en cas de toux grasses et nez bouché. Sa puissance et son efficacité limitent toutefois son utilisation aux adultes. Déconseillée chez les enfants. Contre-indiquée aux personnes asthmatiques.

Utilisations :

  • Bonchites, toux grasses. Voie cutanée : 1 à 2 gouttes dans une cuillère d'huile végétale à appliquer sur le thorax 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours
  • Sinusites, grippes, rhumes, épidémies virales, fatigue. En inhalation : déposer 3 gouttes pures sur un mouchoir puis respirer. Recommencer 4 à 6 fois par jour

 

  • Lavandula angustifolia (Lavande fine/vraie/officinale)

autre nom latin : Lavandula officinalis L.


L'huile essentielle familiale par excellence !

Si vous ne deviez en posséder qu’une, c’est celle-ci ! Elle est en effet très bien tolérée par les adultes comme par les plus jeunes, et aide à lutter contre de nombreux troubles, grâce à ses propriétés apaisantes et sédatives. Elle constitue également un anti-douleurs très efficace.

Cette huile essentielle contient en grande majorité du linalol et de l'acétate de linalyle (de 20 à 48% de chaque). Ces molécules permettent de lutter contre les spasmes musculaires digestifs ou respiratoires, favorisent un sommeil réparateur et aident à la gestion du stress. Elles ont aussi une action régénératrice de la peau.

Cette huile essentielle de lavande ne comporte aucun risque notoire ! Elle est très bien tolérée, par toutes les voies d'administration. Elle contient cependant une quantité importante de linalol qui est un composé allergène, les personnes présentant un terrain allergique doivent donc être vigilantes. Elle est contre-indiquée pour les personnes souffrant de problèmes cardio-vasculaires importants. Enfin, les personnes asthmatiques doivent demander un avis médical avant son utilisation.

Utilisations :

  • Agitation, excitation, stress. Inhalation : respirer directement le flacon, lentement et profondément, et renouveler autant de fois que nécessaire.
  • Démangeaisons, irritation de la peau, acné. Voie cutanée : 2 gouttes pures sur la zone touchée, à renouveler autant de fois que nécessaire.
  • Douleurs et migraines, crampes. Voie cutanée : 2 à 3 gouttes pures sur la zone douloureuse, masser doucement. (Attention à ne pas en mettre dans les yeux !)
  • Plaies, brûlures. Voie cutanée : 2 à 3 gouttes pures sur la plaie jusqu'à cicatrisation.

 

L'huile essentielle de Lavande aspic (Lavandula latifolia) a une composition bien différente :

linalol : 25 à 50%

1,8-cinéole : 20 à 35%

camphre : 8 à 20%

Ses utilisations seront donc différentes :

  • Brûlures, coups de soleil. Voie cutanée : 1 à 5 gouttes pures sur la brûlure (selon l’étendue), tous les 1/4 d’heure après apparition de la brûlure, puis 3 fois par jour, jusqu'à disparition.
  • Piqûres ou morsures d’animaux venimeux (guêpes, méduses, vives, scorpions, puces, araignées)  Voie cutanée : 1 goutte pure sur le bouton ou la plaie après nettoyage, le plus rapidement possible après apparition de la piqûre ou morsure. À renouveler tous les 1/4 d’heure, si besoin.
  • Eczéma sec ou suintant. Voie cutanée : 2 gouttes pures sur les plaques, 3 fois par jour, jusqu’à disparition.

Attention ! L’huile essentielle de Lavande Aspic est interdite pour les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 6 ans et les nourrissons, ainsi que pour les personnes allergiques au linalol.

 

  • Citrus limonum (Citron)

L'huile essentielle de citron, un complément purifiant pour l'organisme et l'environnement ! 

Ce fruit coloré et acidulé produit une huile essentielle qui possède de nombreuses vertus aussi bien en usage interne qu'en usage externe.

L'huile essentielle de citron, aussi appelée essence de citron, est obtenue par pression à froid des zestes et non par distillation comme les autres huiles essentielles. Elle contient une grande majorité de limonène (56 à 78%) qui exerce une activité anti-infectieuse et antibactérienne, et aide contre les nausées ou le mal de transport grâce à son action sur la motilité gastrique.

Douce et bien tolérée, elle facilite la digestion et est donc particulièrement utilisée pour lutter contre le mal de transports des enfants et les nausées des femmes enceintes. De plus, c'est une aide précieuse en cas de régime et de cellulite.

  • Surpoids, cellulite : Voie orale 2 gouttes sur un comprimé neutre à laisser fondre en bouche, 3 fois par jour en fin de repas, idéalement en cure de 3 semaines.
  • Nausées de la femme enceinte : Voie orale  1 goutte dans une cuillère à café de miel ou sur un sucre ou un comprimé neutre et laisser fondre en bouche, première prise avant le lever puis renouvellement jusqu’à 5 fois dans la journée (seulement si nécessaire).
  • Mal des transports pour les enfants de - de 6 ans : Voie orale  1 goutte dans une cuillère à café de miel ou sur un sucre ou un comprimé neutre et laisser fondre en bouche, 2 à 3 fois pendant la durée du trajet.

 

  • Mentha piperita (Menthe poivrée)

Idéale contre les migraines et de nombreuses autres douleurs !

L'huile essentielle de menthe poivrée possède de nombreuses indications intéressantes grâce à ses propriétés anti-douleurs.

Une bonne huile essentielle de menthe poivrée contient 30 à 55% de menthol. Cette molécule agit comme un anti-douleur par "effet froid", c'est un antalgique local très puissant. C'est également un tonique nerveux, et elle possède des propriétés antivirales et antibactériennes intéressantes. L'huile essentielle de menthe poivrée est enfin excellente pour la digestion. Elle est d'ailleurs recommandée contre les nausées, la gastro-entérite et les digestions difficiles.

Attention! La puissance de cette huile essentielle fait qu’elle ne doit pas être utilisée à la légère. Bien qu'elle soit utilisable par toutes les voies d’administration, elle est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux bébés et aux enfants de moins de 6 ans. Elle est en outre œstrogène-like et contre-indiquée pour les personnes épileptiques. L'huile essentielle de menthe moivrée est irritante pour la peau, il est donc préférable de la diluer à entre 10 et 15% si on l'applique sur une grande surface (10-15% d'huile essentielle et 85-90% d'huile végétale). Pour les enfants de 7 à 15 ans, il est recommandé de la diluer à 5%. Ne pas diffuser l'huile essentielle de menthe poivrée pure, il faut la diluer entre 10 et 15% dans d'autres huiles essentielles.

Utilisations :

  • Migraines et douleurs inflammatoires (sciatique, rhumatismes, tendinite…) Voie cutanée : 2 gouttes pures en massage, sur une zone restreinte dès que nécessaire. (Attention aux yeux !). Pour une zone plus étendue, diluer 2 à 3 gouttes dans une cuillère d'huile végétale.
  • Rhinite, sinusite, laryngite En inhalation : respirer directement le flacon, dès que nécessaire
  • Fatigue physique et mentale Voie orale : 1 goutte pure sous la langue, 3 fois par jour, jusqu’à remise en forme.
  • Digestion difficile, crises de foie, stimulation des organes d’élimination (foie, intestins et reins). Voie orale : 2 gouttes sur un sucre, après le repas, dès que nécessaire, en prise unique.

 

  • Cinnamomum camphora (Ravintsara)

Idéale contre les infections virales !

Bien adaptée pour toute la famille, l'huile essentielle de Ravintsara est de plus en plus connue dans le monde de l'aromathérapie !

Cette huile essentielle contient 50 à 60% de 1,8-cinéole (ou eucalyptol), elle possède donc des propriétés expectorantes, antimicrobiennes et immunostimulantes similaires à l'Eucalyptus.

Elle est indiquée en cas d'infections touchant la sphère ORL, rhumes, otite, sinusite...

Utilisations :

  • Grippe, épidémies virales ORL Voie cutanée : 3 gouttes à répartir dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax, 4 à 5 fois par jour, jusqu’à amélioration.Voie orale : 1 goutte dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive ou sur un sucre, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.
  • Arrivée du froid, renforcement de l’immunité Voie cutanée : 3 gouttes sur les poignets et respirer profondément, en prévention, une fois par jour, pendant les périodes à risques.

Faire une pause d'une semaine après trois semaines d'utilisation.

 

  • Thymus vulgaris (Thym)

1)Thym thymol

Un excellent antiseptique

L'huile essentielle de Thym à Thymol est un antiseptique très puissant. Il est donc utilisé pour toutes les infections majeures de la sphère ORL, et des systèmes génito-urinaire, respiratoire et digestif. Parmi les huiles essentielles ayant des propriétés tonifiantes, elle est réputée pour lutter contre les états grippaux et fatigues physiques et psychiques.

Une bonne huile essentielle de Thym à Thymol doit contenir 37 à 55% de thymol ainsi que du paracymène (8 à 28%). Ces molécules possèdent des propriétés antiparasitaires et antimicrobiennes très puissantes, et boostent le système immunitaire. L'huile essentielle de Thym à Thymol stimule de nombreuses fonctions de l'organisme et permet ainsi de maintenir un bon état de forme générale.

Attention ! Utilisée par voies externe ou interne, l'huile essentielle de Thym à Thymol nécessite des précautions d'utilisation. Elle est réservée aux adultes et adolescents et ne doit pas être inhalée. Les personnes asthmatiques ou épileptiques doivent demander un avis médical avant d'utiliser cette huile essentielle.

2)Thym linalol

L'efficacité du Thym tout en douceur !

L'huile essentielle de Thym à Linalol est la plus douce des huiles essentielles de thym mais n'en est pas moins un excellent remède contre les infections ORL et la fatigue.

Elle est majoritairement composée de linalol (30 à 50%) ainsi que de terpinène-4-ol (≤14% ). Ces molécules sont responsables de son activité antivirale et antibactérienne. Cette huile essentielle possède également des propriétés toniques et stimulantes.

Utilisations :

  • Mal de gorge, infection ORL Voie orale : 2 gouttes dans une cuillère à café de miel 4 fois par jour, jusqu'à amélioration.
  • Fatigue Voie cutanée : 3 gouttes le long de la colonne vertébrale et/ou sur le plexus solaire, 3 fois par jour.

Observer une semaine de pause après 3 semaines d'utilisation.

La douceur de l'huile essentielle de Thym à Linalol lui permet d'être particulièrement recommandée chez les enfants et les personnes âgées pour ses vertus toniques et antiseptiques. Cette huile essentielle doit tout de même être diluée dans le de l'huile en application cutanée et en diffusion.

 

  • Melaleuca alternifolia (Arbre à thé ou Tea tree)

Un antibactérien très puissant !

L'huile essentielle de Tea Tree fait partie des huiles essentielles les plus antibactériennes, et permets de lutter contre de nombreuses infections ! C'est aussi l'antiseptique à avoir chez soi en cas de petites blessures.

Cette huile essentielle contient un fort pourcentage de terpinène-4-ol (de 30 à 48%) ainsi que 10 à 28% de gamma-terpinène. Ces molécules, hautement antibactériennes, agissent également contre les mycoses (grâce à leur action antifongique) et contre certains virus, notamment ceux de l'herpès et de la grippe. Enfin, elles stimulent le système immunitaire pour une meilleure réponse de l’organisme en cas de maladie !

L'huile essentielle de Tea Tree est très bien tolérée. Elle peut être utilisée par toute la famille sauf les femmes enceintes de moins de 3 mois. Toutes les voies d'utilisation sont autorisées. A noter son action cortison-like.

Utilisations :

Plaie infectée ou présentant un risque d’infection Voie cutanée : 1 goutte pure sur la plaie, 3 fois par jour, jusqu’à disparition de la plaie.

Acné et mycose Voie cutanée : 1 goutte pure sur chaque bouton, matin et soir après s’être lavé le visage, jusqu’à disparition de l’acné. Faire une semaine de pause après 3 semaines d'utilisation.

Mal de gorge Voie orale : 2 gouttes mélangées à du miel, 3 fois par jour, jusqu’à disparition de la douleur.

 

Avec ces huiles essentielles faciles à se procurer (choisissez toujours des huiles essentielles BIO, 100 % pures et naturelles !) de l’aspirine ou du paracétamol, vous pourrez naturellement lutter contre tous les petits maux de la vie quotidienne !

Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, consultez un médecin. Respectez les doses et les âges limites d'utilisation et prenez en compte les risques d'allergies potentiels.

 

 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire